PVT à Vancouver, coucher de soleil sur english bay

Bienvenu sur le blog, ceci est mon premier billet à l’origine. Certes modifié plusieurs fois mais c’est tout de même le début du début. Vous l’aurez donc compris, nous avons été les heureux « gagnants » d’un PVT Vancouver. Je dit « gagnants » car en 2014, obtenir ce visa relevait du parcours du combattant ! Sorte de loterie géante, il fallait être prêt et derrière son ordinateur à une heure précise afin de décrocher le précieux sésame. Bref passons, nous l’avons obtenu et à deux ! Si vous souhaitez savoir pourquoi un PVT Vancouver est une bonne idée, lisez cet article!

L’avant PVT Vancouver

Il n’est pas forcément simple de tout quitter pour aller vivre à l’autre bout du monde. De plus, la famille et les amis vous posent plein de questions: Pourquoi partir là-bas ? Que vas-tu faire ? Vas-tu t’en sortir ? Tu vas quitter ton boulot, c’est dangereux non? Un PVT Vancouver, pourquoi? De plus, les formalités avant le départ sont nombreuses et il n’est pas simple de s’y retrouver: passeport, visa, assurance, quitter l’appartement, résilier tous les contras, chômage… Découvrez mon ton nouvel article sur les démarches à faire pour un PVT Vancouver ici !

Après plus d’un an de préparation, le grand jour arrive enfin. Les valises sont prêtes, les papiers sortis, l’avion confirmé… Les adieux sont difficiles avec la famille mais nous sommes excités par ce nouveau challenge. Après des heures interminables d’avion, nous voici enfin sur le sol Canadien, Vancouver est à nous !

PVT vancouver, rencontres avec les ratons laveur

Raton laveur dans le parc de Stanley à Vancouver. Début d’un PVT Vancouver

PVT Vancouver, début d’une nouvelle vie

Notez que les gens ici se lèvent tôt et se couchent tôt car ils vivent avec le soleil ! Une journée de travail basique pour un Vancouvérois commencera à 7H et finira à 15H, l’après-midi étant consacrée aux loisirs. On prend rapidement le pli et on se lève à 8H max, on déjeune à midi/une heure et on dîne à 6H30/7H. C’est plutôt pas mal en fait, on profite de la journée au max!

Les premiers jours d’un PVT Vancouver: Les loisirs !

Premier Week-end en ville; première soirée anglo-saxonne! Un défi de taille; tenir plus de 5h en fin de journée à discuter en anglais. Done sans trop de problèmes en fait, on est content ! Le lendemain nous irons kayaker avec nos amis près du Parc de Jericho, cadre exceptionnel encore une fois. Un superbe pique-nique sur la plage de Kitsilano nous attend le soir avec des amis francophones, au top! Ces derniers seront étonnamment ravis de manger de la vache qui rit.. ! Enfin, nous apprendrons à jouer au Munckin ! Croyez-nous, ce jeu est ADDICTIF ! (Pour plus d’informations, contactez nous par message privé).

PVT vancouver, découvertes de la ville canadienne

Décollage des hydravions sur Canada Place

Premières semaines: Les recherches !

Début de semaine, allez on arrête de profiter, au boulot ! Téléphone ok, Visa ok, Banque ok. Maintenant recherche d’appartement! Soyons honnête, un Parisien cherchant un appartement ici sera ravi de se rendre compte que les surfaces sont beaucoup plus grandes pour beaucoup moins chère ! (Ne manquez pas le match entre Vancouver et Paris ). De plus, les quartiers prisés ne sont pas hors de prix ! On passera tout de même par quelques plans foireux avec des gens étranges mais dans l’ensemble on s’en sort plutôt bien! Par l’intermédiaire d’amis d’amis nous trouverons finalement un appartement en 4 jours après avoir visité 7 appartements. Tout se fait hyper rapidement ici, c’est dingue ! On ne vous demandera pas 3 mois de loyers ou de garants et j’en passe, tout est BEAUCOUP plus simple ! Résultat: Un appartement en plein centre ville, quartier très demandé svp :), 7ème étage, vue sur mer et montagne, piscine extérieure, salle de musculation, haute sécurité… Bref le TOP ! Emménagement le 30 Septembre !

Prochaine étape: recherche d’un boulot, faut bien…

PVT Vancouver: 2 mois après

Notre PVT Vancouver a débuté depuis déjà deux mois. C’est fou ! Çà passe vite et en même temps nous avons l’impression d’être ici depuis un bon moment…On a pris nos repères aujourd’hui, on se ballade sans cartes et sans GPS, on fait nos courses dans les endroits stratégiques, on cuisine différemment et on s’améliore en anglais!

L’immigration à ses hauts et ses bas tout de même il faut l’avouer. Le plus dur reste incontestablement le fait de ne pas avoir ses amis et sa famille. On se demande pourquoi on est là par moment, est-ce qu’on a fait le bon choix, qu’est-ce qui nous attend vraiment? De plus, il est difficile de se projeter encore, statut de « temporaire » il faut dire… De plus, un PVT Vancouver c’est bien gentil, mais dans « PVT » il y a « vacances » et cela a tendance à refroidir les employeurs…

A part ça nous pouvons tout de même vous dire que nous sommes très chanceux ! Après l’appartement trouvé assez facilement, le boulot a fait lui aussi son apparition ! Certes, nous avons essuyés quelques refus et surtout beaucoup de non réponses… On se rend très vite compte alors que trouver immédiatement un boulot dans notre domaine relèvera du parcours du combattant... L’employeur Canadien aura du mal à vous engager pour un poste à responsabilités si vous n’avez pas eu une première expérience Canadienne… Il vous faut donc des références !! On ne perd pas de temps et on cherche alors des petits boulots, faut bien manger et les économies partent très très vite !! On commence à avoir peur c’est clair…

L’entretien d’embauche: Et en anglais SVP !

Je décroche alors un entretien collectif avec le supermarché reconnu Whole Foods Market mais je ne sais pas encore que c’est le début d’un long périple… C’est un mi-temps pour un poste de caissier, pour le coup c’est vraiment un petit boulot quoi.. Je peux vous dire que je me suis préparé aux questions collectives surtout quand l’anglais n’est pas encore parfait !! Afin d’être rappelé il faut absolument vendre les mérites de l’entreprise, jusqu’à vous créer une véritable passion pour l’alimentation et le service client... Bref, on m’appelle alors pour fournir les mails et téléphones de mes anciens employeurs en France afin d’avoir des références sur moi ! Ces derniers ont contacté 3 de mes anciens employeurs ! (Rappel: pour un poste de caissier…) Bref, après une semaine on m’appelle pour dire que je suis embauché ! Entre temps je trouverai un autre demi temps avec un Français qui a ouvert sa boîte de placement temporaire dans les hôtels de Vancouver. Je suis un genre de consultant en communication digitale et j’aide à la gestion en réorganisant leur process de gestion. Plutôt cool j’ai beaucoup de boulot maintenant !

Arnaud a tout d’abord trouvé un poste de volontariat dans une agence qui travaille pour la fashion week de Vancouver. Plutôt cool, il se fait du réseau dans son domaine comme ça! Notez que le volontariat est très bien vu au Canada et c’est une bon moyen de se créer un réseau. Enfin en théorie… Ce dernier a aussi décroché plusieurs entretiens pour travailler également dans des supermarchés. Il aura eu ses réponses pratiquement le même jour et il était pris pour les deux ! Le choix s’est porté sur le plus près évidemment! Il travaille dans le département boulangerie et fait des horaires assez difficiles: 5h du matin à 13h par exemple… On commence a vivre en décalé..

What’s next?

Postuler pour des boulots dans notre véritable branche & profiter de nos jours off pour voyager !