Rando sur Hanes Valley, tout près de Vancouver

Hanes Valley Trail, bon à savoir

Cette randonnée est plutôt Difficile, comptez environ 6 heures pour relier Lynn Creek à Grouse Mountain. Le début de l’ascension est certes, relativement simple, mais cela se corse sur la deuxième partie de la Hanes Valley Trail.

16 km pour 1320m dénivelé, soyez donc équipé ! Je conseille vivement de réaliser la Hanes Valley Trail par temps clair afin de pouvoir profiter d’un panorama exceptionnel sur les alentours de Vancouver. Les mois de Juin à Septembre sont à privilégier due à la présence de neige le reste de l’année.

En bref: Superbe rando très éprouvante sur la fin, à faire par temps clair pour y voir le panorama.

Le début de la randonnée se trouve au parking situé à l’extrémité nord de la Lynn Valley Road dans le parc régional de Lynn Headwaters. Vous pourrez vous y rendre facilement en transport en commun. Concernant le retour, vous devrez prévoir de prendre la gondole « skyride » depuis Grouse Mountain. Comptez environ 10$ pour la descente.

Rando Hanes Valley trail, depuis Lynn Creek à Grouse Mountain

Rando Hanes Valley trail, depuis Lynn Creek à Grouse Mountain

Hanes Valley Trail, en pratique

Départ depuis Lynn Creek en direction de Norvan Falls, petites chutes toutes mignonnes. A partir de ce point, le trail devient plus accidenté et moins aménagé. Au bout d’un moment nous descendons totalement pour y atteindre la Hanes Valey qu’on ne verra pas vraiment étant donnée l’importance du brouillard… On entend tout de même les chiens de prairie sifflés et les « colibris » nous accompagnant durant la marche. La ballade est tout de même très agréable, c’est apaisant et calme, c’est incroyable de se dire que nous sommes si près de Vancouver.

Jusque là, cette marche est assez tranquille, même un peu trop. Nous arrivons à la portion « very challenging trail » et là on comprend pourquoi il s’agissait d’une randonnée difficile. Ce n’est plus de la marche mais de l‘escalade ! On essaye de retrouver tant bien que mal les signalisations oranges dans cet épais brouillard afin de trouver notre chemin. Ça grimpe encore et encore, jamais de plat, les rochers n’en finissent jamais. On pense en avoir fini mais non maintenant nous devons gravir encore et encore grâce à des chaînes. De la neige clairsemée est encore présente et la boue ne nous facilite pas la tâche.. Il s’agit d’une courte portion du trail total mais c’est là que nous avons passé la moitié de notre temps !

Arrivée sur grouse Mountain, le brouillard est encore plus présent, on ne distingue que des silhouettes. Aucun panorama visible du coup… On arrivera à voir ces ours enfermés dans leur enclos mais nous ne n’y attardons pas, « spectacle » touristique glauque pour nous.  On descend par la skyride (gondole) hors de prix mais nous n’avons pas le choix avant de rentrer doucement sur Vancouver.