Randonnée du Black Tusk et du lac Garibaldi, retour en france après expatriation

Le retour en France après expatriation peut être souvent très compliqué. Se sentir perdu, ne plus savoir où on doit aller, que faire, ou vivre… Certaines personnes retrouveront leur vie d’avant, d’autres auront complètement changé d’état d’esprit, c’est mon cas après un an de PVT à Vancouver au Canada. Voici donc la suite de mon témoignage. Vous pouvez retrouver le début de mon retour sur cet article ici.

Retour en France après expatriation; de profondes remises en question

Cela fait plus d’un an que nous sommes revenus en France. Après de longues réflexions, des moments de doutes et d’incertitudes, nous nous dirigeons finalement vers une reconversion professionnelle qui débutera début Janvier. Cette reconversion nous permettra de devenir artisans afin de créer des choses de nos mains. Le but est d’ouvrir dans un futur plus ou moins proche, notre petite échoppe.

Ce retour en France après expatriation nous aura donc permis de prendre le recul nécessaire qu’il manquait à notre vie afin de franchir le pas. Nous croyons maintenant en nous et nous avons moins peur. Nous sommes totalement sortis de notre zone de confort, nous n’arrivons pas à tenir en place à vrai dire. Après cette reconversion, il s’agira de re-voyager et/ou de s’installer définitivement à l’étranger. Et d’ailleurs, nous parlons de repartir en Colombie britannique ! En effet, la région nous manque terriblement: la proximité de la nature, l’état d’esprit, les grands espaces… Découvrez la région ici.

Certains penseront que nous partons dans tous les sens sans vraiment savoir ce que l’on veut. Oui et non, tant que nous n’avons pas essayer, on ne pourra jamais vraiment savoir… Nous aurions pu rester à Vancouver après notre PVT, mais ce retour en France après expatriation était finalement nécessaire… Peut-être pour faire le « deuil » de notre ancienne vie, afin de faire le point sur ce que nous voulons et ne voulons pas/plus.

Certes, nous ne sommes pas propriétaires, nous n’avons pas vraiment d’emploi fixe, notre situation est instable.. Mais en fait ça nous plait. L’idée d’être libre, de faire ce que nous souhaitons et la possibilité de partir à n’importe quel moment est absolument jouissif.

L’expatriation est une expérience à vivre, mais tout le monde n’en ai pas capable et je le comprends très bien. Ne manquez pas mes prochains article en vous abonnant au blog !

Moro Rock, road trip californie USA, retour en france après expatriation

Réflexion sur mon retour en France après expatriation. Moro Rock, kings Canyon NP