Road trip Californie, blog voyage, voyage dans l'ouest américain

Ainsi débute la deuxième partie du road trip USA. Après avoir passé 8 jours dans les états de Washington et d’Oregon, nous voici en Californie. Notre road trip Californie durera 9 jours et nous emmènera tout d’abord à Lassen Peak, avant de descendre considérablement dans les grands parcs nationaux de Séquoia, de Kings canyon, de Yosemite ou encore de Death Valley. Tous les conseils et comment bien préparer votre voyage, c’est dans la suite de l’article. Niveau budget, cela se passe par ici.

Etape 1 du Road trip Californie: Le Lassen Peak, un volcan de grande ampleur

Le Lassen Peak, c’est ce célèbre volcan qui a explosé en 1915 dont on voit aujourd’hui un énorme cratère culminant à plus de 3100m. Le parc et plutôt aride et offre des phénomènes volcaniques qui en raviront plus d’un !

Road trip Californie, ascension du Lassen Peak

Road trip Californie, ascension du Lassen Peak

En pratique: Le pass America the Beautiful donne accès à ce parc, sinon comptez environ 15$. Il existe 3 entrées différentes, nous avons pris celle du Nord (route 44) en passant par la National Forest. Niveau camping, je recommande toujours de réserver ou d ‘arriver tôt, sinon optez pour le wild ! (Ne manquez pas tous les tuyaux sur le camping). Comptez 1 ou 2 jours pour ce parc.

A ne pas manquer:

  • Bumpas Hell: un road trip Californie sans des randos n’est pas vrai road trip ! Allez, il ne s’agit que d’une toute petite ballade de 20 minutes. A vous les les phénomènes volcaniques: fumerolles, boue bouillante (plus de 160°C) et hot springs !
  • Lassen Peak Trail: 8km – 650m d’élévation – 3heures A/R – Difficile. Inévitable rien que pour l’incroyable panorama qu’offre cette rando sur toute la Californie.

 

Etape 2 du Road trip Californie: les parcs de Sequoia et de Kings Canyon

Beaucoup, beaucoup de route nous attend entre les parcs de Lassen Peak et de Séquoia. C’est aussi ça un road trip Californie, avaler des miles de route pour se rendre d’un point à un autre. Nous ne passerons pas par San Francisco car nous avons déjà visité la ville auparavent. Les paysages s’enchainent mais nous nous rendons tout de même compte que la Californie est plus que touchée par la sècheresse. L’agriculture est intensive et il y a de nombreux feux de forêts. L’état reste très aride avant notre arrivée dans les 2 grands parcs nationaux.

Road trip Californie, sequoias aux USA

Sequoias Géants dans le parc national de Sequoia

En pratique:  Le pass America the Beautiful donne accès à ces parc, sinon comptez environ 20$ (une entrée donne accès aux deux parcs). Il existe deux entrée uniques: entrée Nord (route 245) et entrée Sud (route 198). Renseignez-vous sur l’état des routes avant de venir, car il peut y avoir de la neige.

Attendez-vous à beaucoup, beaucoup de monde l’été. Je conseille donc vivement de réserver votre camping et d’arriver tôt, même s’il existe de nombreux campings sur place. Je recommande vivement les campings situés en arrière (big meadows par exemple) où vous serez plus au calme.

Vous pourrez circuler avec votre voiture dans la plupart du parc. Il existe également des navettes gratuites pour vous rendre d’un point à un autre. Néanmoins, cette navette est obligatoire pour vous rendre à Moro Rock et Crescent Meadow, vous devrez donc garer votre voiture.

Enfin, comptez minimum 2 jours entier sur place pour appréhender complètement les deux parcs.

A ne pas manquer:

Parc de Sequoia

  • Moro Rock: Accessible avec la navette gratuite uniquement. Ce grand rocher avec plus de 350 marches donne une vue panoramique sur l’immense canyon de la Sierra Nevada. Spectacle saisissant!
  • Crescent Meadow: Randonnée sympathique que vous pouvez prolonger jusqu’au Congress Trail. Soyez vigilant, beaucoup d’ours noirs se baladent sur place ! Nous en avons vu 2 en 30 minutes seulement !
  • Congress Trail: où se trouve le célèbre General Sherman Tree, immense séquoia avec une envergure saisissante.

Parc de Kings Canyon

  • General Grant Tree Trail: Incontournable parcours pour appréhender les géants séquoias et le Greneral Grant Tree qui est l’un des plus grands arbres du monde.
  • La route panoramique menant à Kings canyon est absolument incroyable !
  • Zumwalt Meadow: une paisible ballade dans un cadre sublime entouré du granit du canyon
  • Mist Falls trail combiné avec Paradise Valley trail: une randonnée assez facile menant dans l’arrière pays du parc. Attention aux serpents à sonnette et aux ours !

 

Etape 3 du Road trip Californie: Le parc national de Yosemite

Un road trip Californie sans visiter le célèbre parc de Yosemite… Impossible évidemment ! Cet incontournable est tellement célèbre qu’il faut réserver sa place de camping 6 mois à l’avance! Quant à la célèbre randonnée du Half Dome, il faudra se contenter d’un tirage au sort pour avoir la chance de la réaliser… Bref, autant vous dire que Yosemite est noir de foule et que son village ressemble à un gros disneyland… C’est bien dommage car le cadre est tout simplement dingue ! Mais il n’est pas impossible d’éviter la foule 😉

 

Tunnel view, yosemite national park, road trip Californie

Tunnel view, parc national de Yosemite, road trip Californie

En pratique: Le pass America the Beautiful donne accès à ce parc, sinon comptez environ 30$. 3 entrées existent: Sud (route 41 passant par Wawona), Sud-Est (route 140 passant par Mariposa) et enfin la célèbre Tioga Road qui est ouverte de Juin à Novembre généralement (pensez à vérifier l’état des routes avant votre voyage).

Comptez 2 jours minimum sur place et arrivez très très très tôt pour avoir la chance d’avoir un emplacement pour camper ! A moins que vous ayez réservé avant… (Quand je dis tôt, je dis 8-9h du matin maximum!) Et attendez-vous à du camping en vie commune.

Sur place, vous pourrez vous déplacer en voiture. Sachez néanmoins que si vous comptez aller au village, soyez armé de patience car les embouteillages seront inévitables. Quant au réseau de navettes gratuites, ne comptez pas vraiment dessus tellement le système est mal pensé… (à moins que vous soyez au village directement)

A ne pas manquer:

  • Tunnel view: une superbe vue sur la vallée de yosemite. Pensez à ne pas regarder les bus et autres appareils photos autour de vous…
  • Yosemite valley et son village: le disneyland de la nature !
  • Yosemite Falls: les célèbres chutes d’eau. Attendez-vous à peu d’eau en été. Privilégiez les mois de  fontes de neige pour un spectacle plus saisissant.
  • Taft point: endroit exceptionnel et plus calme pour un impressionnant panorama sur la vallée.
  • Glacier point: point de vue incontournable du parc. Privilégiez le lever et le coucher du soleil pour un spectacle inoubliable!
  • Panorama trail: 8h de rando difficile mais au calme. De Glacier Point à Vernall Falls, en passant par les Nevada Falls avec une pause baignade au milieu des truites au niveau de Lilhouet Falls. Des points de vue magnifiques au milieu de granit de Yosemite.

Double coup de coeur dans ce road trip Californie

Bodie Ghost Town et sa ville fantôme en sortant par l’Est de Yosemite, et en remontant légèrement par la route Nord 395 avant de prendre la 270. Cette ancienne ville est sortit de terre du fait de la présence d’or sur place. Après plusieurs années, l’or devint de plus en plus rare et les habitants ont fini par déserté totalement la ville. Cette dernière est restée figée dans le temps. Ne manquez pas la visité guidée et arpentez les rues afin de découvrir les anciens saloons, billards, pubs ou encore banques de l’époque

Ancient Bristlecone Pine Forest avec ses arbres les plus vieux au monde. Le mathusalem a plus de 4700 ans et ses congénères abordent des formes étranges et artistiques en se torsadant de tout leur long. Un spectacle unique à ne surtout pas manquer. En direction de Death Valley, prenez la route 168 depuis la 395 juste avant Big Pine et comptez alors 45min à 1h. La route est difficile et fatigante mais le spectacle en vaut la peine! 

Etape 4 du Road trip Californie: Le parc national Death valley

Un autre incontournable de ce road trip Californie, la Vallée de la Mort (mérite bel et bien son nom). Ce désert dont la chaleur insoutenable (jusqu’à 56°c en été) avoisine une température au sol de 80°C, est également un endroit aux milles facettes et d’une rare beauté. Les points de vue sont absolument sublimes et le calme est olympien (surtout en été).

Death valley, USA, road trip californie

La vallée de la mort, road trip Californie USA

En pratique: Le pass America the Beautiful donne accès à ce parc. Il existe 5 entrées menant au parc, il est donc plutôt facile d’y accéder. Il est recommandé de visiter Death Valley en basse saison (d’Octobre à Avril) mais la plupart d’entre nous le ferons tout de même en été je le conçois bien.. Attendez-vous donc à des températures insoutenables et à passer une nuit épouvantable surtout si vous comptez camper (comme moi!). Car la nuit, la température ne baisse pas, au contraire ! (jusqu’à 48°C à minuit). Il faut minimum 2 jours pour profiter pleinement de tous les points de vue. Mais la chaleur n’aidant pas, il est recommandé de rester des 1/2 journées (fin d’après-midi & matinée).

A ne pas manquer:

  • Sands Dune: les incroyables dunes de sable blanc
  • Dante’s view et son coucher de soleil
  • Badwater et son étendu de sel
  • Devil’s golf course: spectacle impressionant avec son sol martelé de toute part
  • Artist’s drive et son canyon coloré telle une palette de peintre
  • Zabriskie point et son lever de soleil pour un spectacle inoubliable
  • Partie Nord du parc que je n’ai pas fait (faute de temps), avec Scotty’s castle, Ubehebe Crater ou encore The Racetrack (conseillé d’avoir un 4×4)

Ne manquez pas la suite du road trip avec les canyons de l’Ouest américain.