vivre à vancouver, sport sur la plage de kitsilano

C’est ainsi que débute le match France (Paris) VS Canada (Vancouver). Forcément, lorsque l’on devient immigrant, on a tendance à TOUT comparer. Vivre à Vancouver c’est une expérience unique mais aussi complètement déroutante. Ne manquez pas mes 10 conseils pour une expatriation réussie. Voici ce qu’il faut savoir pour votre « futur » quotidien:

  • La nature est omniprésente; arbres, pelouses, animaux, parcs, fleurs et mêmes des potagers. Il faut dire que Vancouver est une grande ville Nord Américaine, il y a donc de l’espace. La taille de la ville est identique à celle de Paris, sauf qu’elle est 4 fois moins peuplée !
  • Vivre à Vancouver c’est se mettre au sport ! Les « Vancouvérois » sont en effet sportifs, ça court de partout! Mêmes les femmes avec leurs poussettes font leur jogging. Il faut dire que vous avez l’embarras du choix entre les randonnées, le jogging, le kayak, le ski en hiver, le parapente, le rafting, le surf sur l’île de Vancouver, l’escalade sur la sea to sky highway,
  • Les gens sont polis et respectueux, ils n’hésiteront pas à vous aider. Cela devient même oppressant!
  • Il n’existe pas de grandes surfaces comme en France. Ici on trouve un supermarché pour la nourriture, un autre pour l’alcool et un autre pour la pharmacie et multimédias! Il devient compliqué de prendre de quoi faire une soirée de dernière minute avec des potes…
  • Vivre à Vancouver c’est également un autre type de week-end. Partez en road trip, faites du camping et de la randonnée, découvrez Seattle à quelques heures seulement de Vancouver ou bien allez observer la faune sauvage dans les environs de la ville.
  • Le bus! On achète son carnet de ticket dans les supermarchés, ou alors on fait l’appoint et on met ses pièces dans la caisse automatique du chauffeur, le chauffeur ne touchera jamais votre monnaie! Ha et oui bien sûr on REMERCIE le chauffeur en descendant du bus…  Ne soyez pas surpris si les gens lancent spontanément la discussion dans les transports.
  • Les rues et les avenues; tout est parallèle et/ou perpendiculaire, c’est le schéma Américain. Donc impossible de se perdre.. Enfin sauf si vous êtes aussi doué que moi !
  • Les prix! Oublions les laitages; 10euros le camembert rustique ou la vache qui rit! Nos packs de lait font le prix d’une bouteille ici et la crème fraîche n’existe pas! Par contre vive les sushis et le sucré! Pour ce qui est du reste en général, les prix sont sensiblement inférieurs à ceux de Paris à quelques exceptions près..
  • Les piques niques sont géants ici, on y met les moyens quitte à emmener son barbecue sur la plage en observant le coucher du soleil.

 

Vivre à vancouver, la plage de kitsilano

Vivre à vancouver et essayer le beach volley après un pique nique sur la plage

  • Enfin les restaurants… On ne peut pas dire qu’il existe une grande gastronomie ici quand on vient de France… Mise à part l’utilisation de cranberries et de sirop d’érable à toutes les sauces, on ne retient pas grand chose ici. Il sera difficile de trouver un resto proposant de VRAIS plats. Tout comporte du pain (Burgers/sandwich) ou de la friture… Quelques restaurants peuvent de démarquer mais soyez prêt à faire chauffer la CB !
Vivre à Vancouver, gastronomie nord américaine

Vivre à Vancouver, essayer la gastronomie nord américaine

Découvrez pourquoi vivre à vancouver est une très bonne idée !